COURTS-MÉTRAGES

Alaska

L’esprit toujours mystérieusement obnubilé par son mannequin de couture, Alaska s’insurge contre la nomination d’une Intelligence Artificielle au Festival de Cannes auprès de Alix, qui ne peut que la regarder, fascinée par son discours. Alaska lui fait part de sa décision de participer au Prix Goncourt.

Projet pour le baccalauréat option spécialité cinéma-audiovisuel

Léna Chariéras, Terminale, Lycée Bristol, 2020

Aveuglément heureux

Gilbert, malvoyant, rêve de recouvrer la vue. Un jour, alors qu'il sort sans sa canne, il heurte un homme étrange qui lui remet de mystérieuses lunettes...

Court-métrage diffusé dans le cadre du festival Canneséries

 

Maxime Dalhem, 2°, Lycée Bristol, 2020

Chacal

Dans un futur proche, le monde est dévasté par une pandémie. Chacal, mandaté par ce qui reste de l'état, distribue des médicaments aux survivants. Comme dans un nouveau Western, il va devoir affronter en duel les profiteurs de ce nouveau monde et devenir héros malgré lui.

Projet pour le baccalauréat option facultative cinéma-audiovisuel

Enzo Guipponi, Terminale, Lycée Bristol, 2017

Corps Étranger

Matthis ne se sent pas à l'aise dans son corps, et cela ressort particulièrement dans les cours de sport où il est régulièrement la risée de ses camarades. Pour supporter cette situation, il se rêve en héros

Court-métrage diffusé dans le cadre du festival Canneséries

Thibaut Peyrard, 2°, Lycée Bristol, 2018

Cannes Ibale

Adapté librement du film de Bruno Dumont, "Ma Loute" (2016), ce court-métrage relate de façon parodique et grinçante la difficulté à s'aimer quand on ne vient pas du même milieu social. Jacky aime Léa, Léa aime Jacky. Mais Jacky est cannibale et Léa la fille précieuse d'une famille consanguine. Fondés sur des stéréotypes leurs deux mondes pourront-ils se rencontrer?

Court-métrage diffusé dans le cadre du festival Canneséries

 

Classe de seconde A, Lycée Bristol, 2018